Paroles (Lyrics)

Ankom moai statuesWatchful Sleepers

WATCHFUL SLEEPERS

(2016) Music: ANKOM
Lyrics: T. GAILLARD

(Trad. Français --->>>)

High human faces of stone in front of the sea,
They stand on their own, so dark and mighty.
Are they waiting for some call ? They look above the waves…
What secrets do they keep as the graves?

Since the Age of stone they stay on place…
Memories of a time removed by the death…

Stuck into the ground, do they wait a sign, do they show a way?
On this island in the south, were they raised to pray?
Some people believed that they were an Aliens creation;
others think they are remains of a lost civilization.

Standing stones around the world
were erected for wars or for one god.
Standing stones are memories
for different dead societies,
Lords of war in their glories
and pride…

Stonehenge, Easter Island… Are you there to testify?
Are you waiting in the ages to give us a sign, but why?
We can think we are the first men growing up on the earth,
Watchful Sleepers on the ground tell us we shall die after our birth.

Standing stones around the world
were erected for wars or for one god.
Standing stones are memories
for different dead societies,
Lords of war in their glories
and in their pride…

High faces of stone, against the wind, in front of the sea,
You stand on your own, so dark and mighty,
Are you waiting for some call ? You look above the waves,
What secrets do you keep as the graves?

 DORMEURS EVEILLES

(2016) Music: ANKOM
Lyrics: T. GAILLARD

 

Les hauts visages humains de pierre devant la mer,
Ils se tiennent solitaires, si sombre et puissant…
Attendent-ils un appel? Ils regardent au-dessus des vagues…
Quels secrets gardent-ils comme les tombes?

Depuis l'Âge de pierre ils restent en place …
Souvenirs d'un temps emporté par la mort …

Enfoncé le sol, attendent-ils un signe, montrent-ils une voie ?
Sur cette île dans le sud, ont-ils été dressés pour prier ?
Quelques personnes ont cru qu'ils étaient une création extra-terrestre;
d'autres pensent qu'ils sont les restes d'une civilisation perdue.

Les pierres dressées, dans le monde entier,
ont été érigées pour des guerres ou pour un Dieu.
Les pierres dressées sont des souvenirs
de différentes sociétés mortes,
Seigneurs de guerre dans leur splendeur et fierté …

Stonehenge, Île de Pâques … Êtes-vous là pour témoigner?
Attendez-vous dans les âges pour nous donner un signe, mais pourquoi ?
Nous pouvons penser que nous sommes les premiers à nous élever sur Terre
Dormeurs Vigilants de la terre, ils nous disent que nous mourrons après notre naissance.

Les pierres dressées, dans le monde entier,
ont été érigées pour des guerres ou pour un Dieu.
Les pierres dressées sont des souvenirs
de différentes sociétés mortes,
Seigneurs de guerre dans leur splendeur et fierté …

Haut les visages de pierre, contre le vent, devant la mer,
Vous vous tenez solitaires, si sombre et puissant…
Attendez-vous un appel ? Vous regardez au-dessus des vagues…
Quels secrets gardez-vous comme les tombes ?

 

Ankom pandora boxPandora Box

Pandora Box

(2016) Music: ANKOM
Lyrics: T. GAILLARD

(Trad. Français --->>>)

"Open your eyes Pandora!" said the sweet voice of Athena,
"Open your eyes; the day comes … The first day of your life "
And Pandora woke up…

Aphrodite gave her the power on the feelings,
Apollo gave her an amazing voice to sing,
Hermes gave her the curiosity and the speech,
Poseidon put down her on a nice and pretty beach

And Pandora felt grateful
but her destiny was cruel.
She was a beautiful trap for the men

Pandora, don’t feel you guilty
for the pain and calamity,
for all this evil you were forgiven.

Pandora received a wooden box for her wedding
She didn’t know why, she thought of a misunderstanding
But when she was alone, too far from her man,
She opened the box and all the problems of the world began

Pandora fell on the ground
surrounded by the fear and the sound.
The calamity went out in a scream

Then, Pandora left the lid.
She realized too late, indeed,
that she’d been deceived thru her dream…

Please, Pandora, open the box once again!
The hope was not inside in vain!
Leave your doubt, open your heart and trust me…
The world is the best place to be!

Please put your hands on the box and open it…
The rhythm of the world demands another beat:
a new hope in our heart …

 

 La boîte de Pandore

(2016) Music: ANKOM
Lyrics: T. GAILLARD

 

"Ouvre tes yeux, Pandore!" a dit la douce voix d'Athéna,
" Ouvre tes yeux, le jour vient … Le premier jour de ta vie"

Et Pandore s'est réveillée …

Aphrodite lui a donné le pouvoir sur les sentiments,
Apollon lui a donné une voix étonnante pour chanter,
Hermès lui a donné la curiosité et le discours,
Poséidon l’a posée sur une plage agréable et jolie…

Et Pandore s'est sentie reconnaissante
mais son destin était cruel.
Elle était un beau piège pour les hommes…
Pandore, ne te sens pas coupable
pour la souffrance et la calamité,
pour tout ce mal, tu as été pardonnée.

Pandore a reçu une boîte en bois pour son mariage
Elle n'a pas su pourquoi, elle a pensé à un malentendu…
Mais quand elle était seule, trop loin de son homme,
Elle a ouvert la boîte et tous les problèmes du monde ont commencé.

Pandore est tombée à terre,
entourée par la peur et le son.
La calamité est sortie dans un cri perçant

Alors, Pandore a laissé le couvercle.
Elle a réalisé trop tard, en effet,
qu'elle avait été manipulée à travers son rêve

S'il te plaît, Pandore, ouvre la boîte encore une fois !
L'espoir n'était pas à l'intérieur en vain!
Laisse tes doutes, ouvre ton cœur et crois en moi,  
Le monde est le meilleur endroit pour être!

S'il te plaît,  mets tes mains sur la boîte et ouvre la…
Le rythme du monde exige un autre battement,  
un nouvel espoir dans nos cœurs …

Ankom it will be there 4​It will be there

It will be there

(2016) Music: ANKOM
Lyrics: T. GAILLARD
(Trad. Français --->>>)

A rain of ashes on a scene of war,
some dirty things crawling in shelters of the light
A died poor man on the pavement, in the far
and a baby’s scream which rings in the night

And when you wake up in your sweaty sheet
Pictures come back from the hidden thoughts… deep…

It will be there, written on your wall.
It will be there! Nightmarish reality is the worst of our dreams in all.

 

You hear the sounds of jackhammer from TV,
you see many pictures of death in your movie
The well thinking men speak about fraternity and they make wishes
but everyone feel handled like dirty dishes

When you wake up in your sweaty sheet
Pictures come back from the hidden thoughts, deep

It will be there, written in your soul.
Yes! It will be there! Nightmarish reality is the worst of our dreams in all.

There is a place, a land of peace about which I dream,
a place where we could do magic things...
A symphony for our nice humanity, for the sweetness and the smile…
This place is inside our mind…
Please, hear…

 

 Ce sera là !

(2016) Music: ANKOM
Lyrics: T. GAILLARD

 

Une pluie de cendres sur une scène de guerre,
Des choses sales, rampant à l’abri de la lumière
Un pauvre homme, mort sur le trottoir, dans le lointain…
Et le cri perçant d'un bébé qui résonne pendant la nuit

Et quand tu te réveilles dans ton drap suant
Des images reviennent des pensées cachées … profondément …

Ce sera là, écrit sur ton mur.
Ce sera là! La réalité cauchemardesque est le pire de nos rêves en tout.

Tu entends les sons de marteau-piqueur de la TV,
Tu vois beaucoup d'images de mort dans tes films,
Les hommes bien pensants parlent de la fraternité et ils font des vœux,
Mais tout le monde se sent traité comme des plats sales…

Et quand tu te réveilles dans ton drap suant
Des images reviennent des pensées cachées … profondément …

Ce sera là, écrit dans ton âme.
Ce sera là! La réalité cauchemardesque est le pire de nos rêves en tout.

Il y a un endroit, une terre de paix dont je rêve, 
Un lieu où nous pourrions faire des choses magiques... 
Une symphonie pour notre belle humanité, pour la douceur et le sourire …
Cet endroit est à l'intérieur de notre esprit …
S'il vous plaît, écoutez …

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×